Château HAUT-SAINT-CLAIR  
Entrez le nom d'un château, d'une appellation, d'un vin ou d'un pays :
Loading


 
      ACCUEIL > BORDEAUX > PUISSEGUIN-SAINT-ÉMILION > Puisseguin > Château HAUT-SAINT-CLAIR

Les Millesimes
Les meilleurs millésimes
à boire
La qualité des derniers
millésimes
La Vintage Code

L'actualité du vignoble

Les news

* LES 9 HAUT-MEDOC INCONTOURNABLES

Domaine de CARTUJAC  (HAUT-MÉDOC) Bruno Saintout 20, Cartujac 33112 Saint-Laurent-Médoc Téléphone :05 56 59 91 70 Télécopie : 05 70 61 10 78 Email ...

Lire plus

– BEAUJOLAIS : LE PLAISIR ASSURÉ

Le vignoble du Beaujolais L’appellation concerne en tout 72 communes et deux grandes zones la composent : – La première, située au sud du vignoble, s’inscrit ...

Lire plus

* L’ALSACE COMME ON L’AIME

 C’est un réel plaisir de suivre cette route des vins qui serpente à travers les collines du vignoble, au pied des pentes boisées des Vosges.   Le vignoble ...

Lire plus

L'accord des vins et des mets
A chaque plat, ses vins
A chaque vin, ses plats



La Newsletter
Les dégustations, les coups de cœur, l'actualité, chaque semaine 

Château HAUT-SAINT-CLAIR

Au sommet. Ces propriétaires sympathiques couvent leur petit vignoble de 6 ha planté sur croupes et plateau de structure argilo-calcaire. “Je fais très attention à la sélection de mes barriques, dit Yannick Le Menn, car je pense que l’élevage est tout un art. Je travaille avec trois tonneliers différents, les chênes viennent du centre de la France, le bois provenant de forêts domaniales est de bonne qualité, le travail de coupe et de repeuplement y est bien fait. Je préfère des barriques à chauffe moyenne, cela permet de ne pas dénaturer le vin mais au contraire de lui apporter une touche de complexité. Nos deux fils travaillent dans le milieu du vin. Grâce à eux, nous travaillons de façon plus pointue, plus exacte dans le dosage d’azote, par exemple.





Les autres vidéos de dégustation sont sur Vinovox

Depuis quelques années, on s’interdit au Château Haut Saint-Clair de mettre des produits anti-pourriture car on s’aperçoit en faisant des analyses de recherche des résidus, que les anti-pourritures migrent vers les vins. J’aime beaucoup retrouver le fruit dans mes vins, je n’aime pas trop les tanins en puissance, j’aime que mon vin soit équilibré, j’essaye de ne pas trop extraire. J’ai fait mes études de viticulture en Bourgogne à Beaune, mon professeur, André Vedel, appelait cela “des vins de mouchoirs”.
Nous avons à la vente 2012, 2014 et 2015. Château Haut Saint Clair 2014 est gras, très onctueux, les tanins sont bien fondus, un millésime bien bordelais, assez atlantique. Le 2015 est structuré, un vin plus marqué par le soleil, un peu moins aromatique que le 2014. Le 2016 est un grand millésime, il ressemble au 2015 avec la finesse du 2014.
Nous avons été gâtés, sur nos sols argilo-calcaires, nous avons fait des vins très élégants, ce sont des vins assez chaleureux et d’un bon potentiel de garde qui vont beaucoup plaire. Pour ces trois derniers millésimes, chacun a sa propre personnalité, et, tous les trois sont des réussites.”

On est bien au sommet avec leur Puisseguin-Saint-Émilion 2014, une référence, très équilibré, de bouche ample où dominent les fruits mûrs (prune, framboise), de jolie robe pourpre, un vin qui allie souplesse et structure, à attendre un peu pour profiter de tout son potentiel. Très beau 2012, charnu, très savoureux, aux notes de groseille et d’humus caractéristiques, qui mêle une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Le 2011 développe des notes épicées, au nez complexe où dominent les petits fruits mûrs (cassis, groseille), riche et souple à la fois, bien représentatif de ce très joli millésime, parfait avec un pigeon braisé ou un bœuf à la ficelle.
Le 2008 de robe grenat, riche, au nez intense, est complexe, d’une belle finale où dominent la cerise noire mûre et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois. Le 2007 est très réussi, un vin équilibré et souple, avec des tanins fondus, très agréable avec ce nez de violette et de petits fruits rouges mûrs, qui associe distinction et richesse, ample et gras, et se goûte très bien. Structure et rondeur, caractérisent cet excellent 2006, tout en bouche, fin et gras, bien charnu, un vin très parfumé (violette, cerise noire) qui poursuit sa belle évolution.
Goûtez leur Moulin Saint-Clair 2015, qui dévoile des notes de violette et de mûre, riche en couleur, classique, alliant finesse et structure, de très bonne évolution. Savoureux 2014, au nez de petits fruits rouges, aux tanins fondus mais bien présents, un vin riche et très aromatique, d’une belle harmonie.





Une nouvelle fois, leur Puisseguin-Saint-Émilion 2014, est une référence, très équilibré, de bouche ample où dominent les fruits mûrs ‘prune, framboise), de jolie robe pourpre, un vin qui allie souplesse et structure, à attendre un peu pour profiter de tout son potentiel. Très beau 2012, charnu, très savoureux, aux notes de groseille et d’humus caractéristiques, qui mêle une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Ce 2012, précise Yannick Le Menn, c’est “le miraculé”: il fallait être bon vigneron, et heureusement que la fin de l’été et l’automne ont été très beaux. Les vins sont riches, concentrés, nous avons fait des macérations à chaud pour obtenir de beaux tanins qui se fondent bien actuellement. Le vin évolue lentement, on revient au rythme traditionnel bordelais, ce qui est très prometteur.”
Le 2011 développe des notes épicées, au nez complexe où dominent les petits fruits mûrs (cassis, groseille), riche et souple à la fois, bien représentatif de ce très joli millésime, parfait avec un pigeon braisé ou un bœuf à la ficelle. Remarquable 2010, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges caractéristiques (groseille, fraise), d’un bel équilibre, ample et riche, un vin charnu comme on les aime, de garde. Dans la lignée, le 2009, médaille d'Argent au Concours à Lyon, l’une des plus belles bouteilles de l’appellation dans ce millésime, un vin typé, parfumé (griotte), avec ses notes fumées et réglissées, des tanins mûrs et suaves, tout en charme. “Ce 2009 est un millésime médiatique, poursuit Yannick Le Menn, qui va faire beaucoup d'ombre aux années autour de lui ! Harmonieux, très équilibré, avec des arômes de fruits rouges, d'épices, gras, persistant en bouche comme le 2005 à son âge. Délicatement boisé, il demande pour le moment une gastronomie structurée.”
Le 2008 de robe grenat, riche, au nez intense, est complexe, d’une belle finale où dominent la cerise noire mûre et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois. Le 2007 est très réussi, un vin équilibré et souple, avec des tanins fondus, très agréable avec ce nez de violette et de petits fruits rouges mûrs, qui associe distinction et richesse, ample et gras, et se goûte très bien. Structure et rondeur, caractérisent cet excellent 2006, tout en bouche, fin et gras, bien charnu, un vin très parfumé (violette, cerise noire) qui poursuit sa belle évolution, que je vous conseille avec des noisettes d'agneau aux flans de légumes ou une omelette aux truffes.
Beau 2005, où s’entremêlent harmonieusement les épices et le cassis, un vin où la souplesse prédomine, avec ces notes très caractéristiques de cuir et de fruits légèrement confits en finale, aux tanins riches, charpenté, qui poursuit sa belle évolution. Le 2004 est très classique, coloré et corsé, aux tanins fermes et soyeux à la fois, d’une jolie concentration en bouche, aux notes de groseille, d’humus et d’épices.
Goûtez leur excellent Second Vin, la cuvée Moulin Saint-Clair 2014, au nez de petits fruits rouges, aux tanins fondus mais bien présents, un vin riche et très aromatique, d’une belle harmonie. Le 2013, où l’on retrouve la framboise et la violette, est parfait avec un barbecue.

Yannick et Andrea Le Menn

1, Saint-Clair
33570 Puisseguin
Tél. : 05 57 74 66 82
Fax : 05 57 74 51 50
Email : chateau.haut.saint.clair@orange.fr
www.vinsdusiecle.com/chateauhautsaintclair
www.chateauhautsaintclair.fr


CE VIGNERON FAIT PARTIE
DES VINS DU SIECLE


Vins du siecle



Autres vignerons à : Puisseguin

Château ROC DE BOISSAC
Château VAISINERIE
Château CHENE-VIEUX



Rechercher par région :
Alsace
Beaujolais
Bordeaux
Bourgogne
Champagne
Jura
Savoie
Languedoc
Provence-Corse
Sud-Ouest-Périgord
Val de Loire
Vallée du Rhône

Consulter l'index général des producteurs
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

 

Guide des vins
Millesimes
Guide des vins
Vinovox
Millesimes
Vins du Siècle
Millesimes
Ideevins
Millesimes
Guide du terroir

Tout ce qu’il faut savoir sur le vin 
Les grands principes des accords mets vins​

Les principaux cépages
La vigne et les sols
L'Anthologie du vin
L’élaboration des vins
Acheter son vin au juste prix

Le vocabulaire du vin

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z
Les vins du monde
Afrique du Sud, Algérie, Allemagne, Argentine, Australie, Autriche, Espagne, Italie, Uruguay, Bulgarie, Californie, Chine, Chypre, Grande-Bretagne, Grèce, Nouvelle-Zélande, Roumanie, Slovénie, Suisse, Tunisie, Turquie, Canada, Chili, Japon, Liban, Portugal

L'encyclopédie mondiale du vin
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Les alcools
L’Armagnac

Les rhums
Le Whisky et le whiskey
Le Calvados

Les Liqueurs de fruits et de plantes

Les bières du monde
Le cognac




Guide des Vins © Patrick Dussert-Gerber et Société Malta - Reproduction interdite - Mentions légales - dussert@guidedesvins.com