Château BOUSCAUT  
Entrez le nom d'un château, d'une appellation, d'un vin ou d'un pays :


 

 > BORDEAUX > PESSAC-LÉOGNAN > Cadaujac > Château BOUSCAUT
Le terroir
et la persévérance

Les Millesimes
La qualité réelle
des derniers millésimes,
2019 à 2009
Région par région,
les meilleurs millésimes
à boire aujourd'hui
La Vintage Code

L'actualité du vignoble
Les coups de coeur
de l'année
Carte des Vignobles
Le Top Vignerons

Acheter son vin
au juste prix



Les news

* VINSDUSIECLE : LES TENORS DE CHAMPAGNE

Les vignerons de référence de leur appellation Version anglaise  Accès direct Choisissez un domaine …  CAVE DRUSSE NATHALIE ET DAVIDCEDRIC CHIGNARDCHAMPAGNE ...

Lire plus

GUIDE VINS 2021 : 10 APPELLATIONS, 10 GRANDS COUPS DE CŒUR !

Michel et Sylvain TÊTE ❤❤❤❤❤ À la tête des Premiers Grands Vins Classés. De père en fils depuis quatre générations. Le domaine 17 ha au total ...

Lire plus

– GUIDE VINS 2021 : LE NOUVEAU CLASSEMENT DU LANGUEDOC

Des Corbières à Saint-Chinian, de Faugères en Minervois, en passant par les Coteaux-du-Languedoc ou les vins de pays… on aime ces producteurs passionnés qui ...

Lire plus

Accords vins mets
A chaque plat, ses vins
A chaque vin, ses plats

La Newsletter
Les dégustations, les coups de cœur, l'actualité, chaque semaine 

Château BOUSCAUT

Au sommet. Si le vignoble de Bouscaut existe depuis le XVIIe siècle, il est acquis en 1979 par Lucien Lurton, l’une des grandes “figures” bordelaises et propriétaire d'une dizaine d’autres crus de référence. Aujourd'hui, c’est sa fille, Sophie Lurton, à qui il a donné la propriété en 1992, qui est aux commandes. Depuis, elle s'attache avec son mari Laurent Cogombles, lui-même ingénieur Enita, à extraire le meilleur de ce terroir très original, essentiellement composé de terres argilo-graveleuses, sur socle calcaire. En 2011, un nouveau chai à barriques de 300m2 dont les murs extérieurs sont couverts de douelles de barriques est sorti de terre tandis que l'ensemble des installations était rénové avec l'architecte Arnaud Boulain.

Laurent Cogombles nous indique “qu’en 2019, ce que je retiens de cette campagne est le climat particulier. Un stress hydrique très important qui a débuté début juillet jusqu’en Septembre. Les pluies de fin août ont permis aux raisins de poursuivre leur maturité dans des conditions très favorables. Nous avons vendangé dans une période sèche et avons récolté des baies très mûres et saines.
A l’élevage, nous commençons à percevoir les beaux équilibres, malgré les conditions climatiques extrêmes, le vin garde de la fraicheur. C’est aussi en partie grâce à nos jolis terroirs avec un peu d’argile et de calcaire et nos graves. Ces sols se sont vraiment exprimés, ils ont fait preuve d’une capacité de résilience assez formidable, sur ce type de sol nous avons obtenu de très bons résultats.
Pour les blancs, les Sémillons étaient magnifiques, des arômes subtils s’expriment très bien.
Dans nos graves de Pessac Léognan, notre sous-sol avec une matrice nourricière relativement bonne a été utile.
L’âge moyen du vignoble est assez élevé, nous avons en rouge des parcelles de vignes plantées juste après guerre. Ces vieilles vignes relativement profondes ont bien su résister à la chaleur. Quant aux plus jeunes vignes elles ont assez souffert en 2019.
Les millésimes 2017 et 2018 ont des profils assez opposés : 2017 est un joli millésime sur le fruit, très séduisant, avec une matière bien plaisante et pour le blanc, le vin est un peu plus acide que d’habitude mais avec une belle pureté de fruit, très typé Sauvignon blanc. Nous avons récolté très peu de Sémillon à cause du gel donc nous avons un millésime un peu atypique, les amateurs de Sauvignon seront ravis avec le 2017.
Château Bouscaut Blanc 2018, un millésime “très Bouscaut”, un vin typé Sémillon, charnu, opulent, très beau potentiel. Château Bouscaut Rouge 2018 a plus de puissance, un vin bien construit avec beaucoup d’intensité, il est en fin d’élevage, nous préparons la mise en bouteilles.
Nous évoluons vers une protection contrôlée et sommes très vigilants quant aux produits utilisés. Nous affirmons notre manière d’agir que ce soit pour le travail du sol, nous n’utilisons plus de désherbant, nous sommes très concernés par la protection de notre environnement, c’est notre préoccupation numéro un, surtout que nous vivons sur le domaine.”
Remarquable Pessac-Léognan rouge GCC 2017, de couleur pourpre, profond, qui développe un nez intense et complexe dominé par les fruits rouges cuits, un beau vin de belle matière, très équilibré, avec des tanins riches et savoureux à la fois, il faut le laisser vieillir. Le 2016, de couleur pourpre profond, développe un nez intense et complexe dominé par les fruits rouges cuits, un beau vin de belle matière, très équilibré, avec des tanins riches et savoureux à la fois, naturellement, de garde. Superbe 2015, qui développe des arômes très intenses et complexes de fruits rouges et d’épices, avec des notes grillées, une bouche volumineuse, un grand vin racé, très prometteur. Le 2014, au nez de griotte et de truffe, est charpenté, ample en bouche, aux tanins savoureux et puissants à la fois, avec une finale de cassis mûr. Joli 2013, avec ces notes persistantes de griotte et de fumé, aux tanins ronds, d’un beau rubis foncé, un vin épicé en bouche, qui s’apprécie actuellement. 
Le 2012, dégage un nez de mûre et de fumé, aux connotations complexes de mûre et de poivre en bouche, de couleur soutenue, d'une finale à la fois puissante et ronde. Le 2011, est toujours l’une des plus jolies bouteilles de ce millésime, avec cette robe pourpre profonde, ce nez de fruits rouges (cerise, prune) et de cannelle, aux tanins arrondis, un vin long en bouche mêlant fraîcheur et maturité. Le 2010, est remarquable, dense, séveux, de couleur profonde, avec des arômes de fruits cuits, très harmonieux au nez comme en bouche, un vin parfumé, alliant couleur et matière, de garde. Belle dégustation également du 2009, avec une robe d’un rouge rubis intense, de bouche veloutée, avec de la matière et du fruit, aux tanins fins et soyeux. 
Séduisant Pessac-Léognan GCC blanc 2018, très racé, marqué par son terroir qui lui transmet des notes minérales, tout en finesse aromatique, associe nervosité et gras, au nez envoûtant et persistant, dominé par des notes de fleurs blanches et d’agrumes.
Remarquable 2017, il est d’un bel or pâle brillant, très équilibré, d’une fraîcheur persistante, un vin classique qui développe un nez puissant d’agrumes mûrs, au boisé bien fondu, dominé par une puissance aromatique persistante, de bouche intense où l’on retrouve l’acacia et les agrumes. Le 2016, est très charmeur, au nez délicat où se mêlent des notes d’amande et de chèvrefeuille, c’est un vin de bouche complexe, suave, avec des notes de pêche fraîche et de pamplemousse, de robe d’un bel aspect jaune. Le 2015, est vraiment très agréable, aux notes de fruits exotiques, citron, orange, pêche, croquant et dense, très complet. Le 2014, à dominante de fleurs fraîches et de tilleul, est un vin gras et nerveux à la fois, riche au nez comme en bouche, vraiment très séduisant. Le 2013, frais et suave à la fois, très bien fait, tout en bouche, d’une très bonne persistance aromatique, un vin à ouvrir sur des fruits de mer. 
Très intéressant Pessac-Léognan blanc Les Chênes de Bouscaut 2018, aux nuances d’agrumes et d’amande grillée, alliant finesse et persistance, un vin gras et nerveux à la fois, dense et complexe au nez comme en bouche, d’une grande ampleur, suave et persistant. Et le Pessac-Léognan rouge Les Chênes de Bouscaut 2017, très élégant, soyeux, d’une diversité et complexité d’arômes intense, dominées par la griotte et la framboise mûre, est un vin où le terroir s’exprime parfaitement aussi avec cette pointe balsamique très réussie, d’une belle longueur.

Sophie Lurton

1 477, avenue de Toulouse
33140 Cadaujac
Tél. : 05 57 83 12 20
Email : cb@chateau-bouscaut.com
www.chateau-bouscaut.com








Rechercher par région :
Alsace
Beaujolais
Bordeaux
Bourgogne
Champagne
Jura
Savoie
Languedoc
Provence-Corse
Sud-Ouest-Périgord
Val de Loire
Vallée du Rhône

Consulter l'index général des producteurs
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

 

Guide des vins
Millesimes
Guide des vins
Vinovox
Millesimes
Vins du Siècle
Millesimes
Ideevins
Millesimes
Guide du terroir

Tout ce qu’il faut savoir sur le vin 
Les grands principes des accords mets vins​

Les principaux cépages
La vigne et les sols
L'Anthologie du vin
L’élaboration des vins
Acheter son vin au juste prix

Le vocabulaire du vin

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z
Les vins du monde
Afrique du Sud, Algérie, Allemagne, Argentine, Australie, Autriche, Espagne, Italie, Uruguay, Bulgarie, Californie, Chine, Chypre, Grande-Bretagne, Grèce, Nouvelle-Zélande, Roumanie, Slovénie, Suisse, Tunisie, Turquie, Canada, Chili, Japon, Liban, Portugal

L'encyclopédie mondiale du vin
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Les alcools
L’Armagnac

Les rhums
Le Whisky et le whiskey
Le Calvados

Les Liqueurs de fruits et de plantes

Les bières du monde
Le cognac




Guide des Vins © Patrick Dussert-Gerber et Société Malta - Reproduction interdite - Mentions légales - dussert@guidedesvins.com