Domaine des MONTS LUISANTS  
Entrez le nom d'un château, d'une appellation, d'un vin ou d'un pays :


 

 > BOURGOGNE > MOREY-SAINT-DENIS > Beaune > Domaine des MONTS LUISANTS
Editorial
Ce qu'il faut savoir cette année : le terroir et le prix

Les Millesimes
La qualité réelle
des derniers millésimes,
2020 à 2009
Région par région,
les meilleurs millésimes
à boire aujourd'hui
La Vintage Code

Acheter son vin
au juste prix
Carte des Vignobles
Le Top Vignerons de l'année
Les Auteurs
Une famille de passionnés



Accords vins mets
A chaque plat, ses vins
A chaque vin, ses plats


Les news

Guide 2022 : 5 appellations, 5 Ténors

Château BRAN de COMPOSTELLE ❤❤❤❤❤ Au sommet avec ce superbe Bordeaux Supérieur cuvée Louisa Bio 2016, élevé en fûts de chêne 12 mois, dont 1/3 ...

Lire plus

– Guide 2022 : l’Alsace en très grande forme

En Alsace, les derniers millésimes sont savoureux, les 2019, 2018, 2014, 2012 et 2011, les grands 2016, 2015, 2010 et 2009, le millésime 2008 est nettement plus ...

Lire plus

Guide 2022 : les vrais grands crus du Beaujolais

En Beaujolais, comme en Bourgogne, les vignerons sont attachants (Tête, Brisson, Pizay, Chignard…) et ont su redonner toute la noblesse à leurs crus, après une ...

Lire plus

La Newsletter
Les dégustations, les coups de cœur, l'actualité, chaque semaine 

Domaine des MONTS LUISANTS

Au sommet, incontestablement. Domaine familial de 3,4 ha, situé au coeur des plus Grands Crus rouges réputés de la Côte De Nuits, le Domaine des Monts Luisants ne produit que des vins rouges sur les 4 finages suivants : Morey Saint Denis, en Pierre Virant, Morey Saint Denis 1er Cru Les Monts Luisants, Morey Saint Denis 1er Cru Les Genavrières et Clos de la Roche, Grand Cru, distinctifs de leurs sols argilo-calcaire caillouteux, à flanc de coteaux et exposés plein Est. Les vignes ont plus de 45 ans.
“Des soins à la vigne à l’élevage sur chauffe blonde, jusqu’à la mise : des racines et du zèle, se plait à dire Jean-Marc Dufouleur. “J’aime les vins plus dans la longueur que sur la largeur”, parole d’un grand ténor : Hubert de Montille. Pour Jean-Marc Dufouleur, tout est dit !
Le style est affirmé par la pratique de la vendange entière, toujours source de joyeuses poussées d’adrénaline, mais la main est douce pour laisser la plus grande place au Terroir. La vendange entière apporte beaucoup de finesse au vin, et il est vrai que c’est une caractéristique propre au Pinot Noir des grands vins de Bourgogne. Avec ce cépage associé à nos terroirs, on est moins sur le fruit, plus dans la complexité. Les goûts sont affaire personnelle. Certains seront addicts aux vins jeunes, sur le croquant, quand d’autres sont en recherche de complexité. Les millésimes anciens se faisant rares, le domaine a constitué une collection de millésimes vénérables, témoins du temps qu’il a fait, et du temps qui passe.”
Jean Marc Dufouleur est très enthousiaste : “2018, certains millésimes sont mythiques, allez savoir pourquoi ? Maintenant que les vins sont bien installés dans leurs flacons, une chose est sûre au DML, le mythe est au rendez-vous. Cela claque le fruit, c’est suave en bouche et ça persiste joliment. What’else ?, comme diraient certains…
2019 : les années se suivent… et se suivent, c’était beau, très beau. Les degrés ne font pas tout dans le vin, mais là… plus serait abuser. Tout était en place. Il ne restait plus qu’à s’appliquer dans la vinification et le tour était joué. Chose promise, chose faite.
Un sacré numéro dans la bouteille… mais il n’y en a pas beaucoup. C’est gourmand, c’est rond, la puissance est bien intégrée. What’more ?
2020 : En terme de précocité, après 2003, 2007, 2011, 2015, 2017 et 2018, on pensait avoir à peu près tout vu. Que nenni ! On a vendangé encore plus tôt qu’en 2003, année de la canicule. Les perspectives sont très belles, même si il y en a peu, encore une fois. Mais, ne dévoilons pas tout, tout de suite. Rendez-vous l’année prochaine.”

Formidable Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Monts-Luisants 2017, sol argilo-calcaire et très caillouteux, vignes de plus de 36 ans, élevage en fûts de chêne pendant 18 mois, riche et généreux, avec des notes caractéristiques de mûre et de sous-bois, où le gras s’associe à la structure, de très bonne garde. Le 2016 est un vin très typé, d’une belle onctuosité en bouche, délicat, complexe et très élégant à la fois, très marqué par son terroir, aux nuances caractéristiques de réglisse, de sous-bois et de cerise mûre, associant structure et finesse, d’excellente garde.
Formidable 2015, de grande race, soyeux, de couleur pourpre, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, musc, épices...), alliant puissance et finesse, gras et intensité, tout en bouche, harmonieux, de garde. Le 2014 est aussi l’archétype de ce que doit être un très grand vin bourguignon où le velouté s’allie à la structure, la complexité d’arômes (fruits noirs, champignons, poivre...) à la subtilité d’une matière pleine et riche, un très grand vin. Le 2013, coloré et intense, mêle charpente et souplesse, très élégant, avec des arômes mûrs et complexes de cassis et de groseille, riche au palais. 
Le 2012 est superbe, de robe rouge teintée cerise noire, de bouche très équilibrée, au nez où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), opulent, mêlant charpente et distinction, un grand vin. 
Remarquable 2011, charnu, ample, aux tanins très structurés, au nez dominé par la mûre, la violette et l’humus, un vin qui possède des tanins puissants et très fins à la fois, d’un grand équilibre, de garde comme ce grand 2010, très harmonieux, intense, aux tanins fermes mais veloutés, de bouche voluptueuse, complexe, où s’entremêlent le poivre, la prune, le cuir et la cannelle. Exceptionnel 2009, puissant, aux tanins fondus, avec ces notes de truffe et de petits fruits mûrs, de très jolie garde. Le 2008 exhale des notes intenses de violette, de fruits surmûris (prune, groseille) et de cannelle, gras et charnu, aux tanins harmonieux, de grande évolution.
Superbe 2007, racé, de couleur profonde, plein, au nez complexe où dominent les fruits mûrs et les épices, aux tanins fondus et riches à la fois qui se goûte remarquablement bien.
Redégusté cette année, le 2002, il est splendide, mêlant ampleur et rondeur, parfumé au nez comme en bouche, avec ces notes de cerise noire macérée, de cuir et d’humus, un très grand vin !

Jean-Marc Dufouleur

51, rue du Faubourg Madeleine
21200 Beaune
Tél. : 03 80 24 00 96
Email : jmdufouleur@wanadoo.fr
www.vinsdusiecle.com/domainedesmontsluisants
 





CE VIGNERON FAIT PARTIE
DES VINS DU SIECLE


Vins du siecle



Autres vignerons à : Beaune

Domaine COUDRAY-BIZOT
Albert MOROT



Rechercher par région :
Alsace
Beaujolais
Bordeaux
Bourgogne
Champagne
Jura
Savoie
Languedoc
Provence-Corse
Sud-Ouest-Périgord
Val de Loire
Vallée du Rhône

Consulter l'index général des producteurs
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

 

Guide des vins
Millesimes
Guide des vins
Vinovox
Millesimes
Vins du Siècle
Millesimes
Ideevins
Amour du vin
Amour du vin

Tout ce qu’il faut savoir sur le vin 
Les grands principes des accords mets vins​

Les principaux cépages
La vigne et les sols
L'Anthologie du vin
L’élaboration des vins
Acheter son vin au juste prix

Le vocabulaire du vin

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z
Les vins du monde
Afrique du Sud, Algérie, Allemagne, Argentine, Australie, Autriche, Espagne, Italie, Uruguay, Bulgarie, Californie, Chine, Chypre, Grande-Bretagne, Grèce, Nouvelle-Zélande, Roumanie, Slovénie, Suisse, Tunisie, Turquie, Canada, Chili, Japon, Liban, Portugal

L'encyclopédie mondiale du vin
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Les alcools
L’Armagnac

Les rhums
Le Whisky et le whiskey
Le Calvados

Les Liqueurs de fruits et de plantes

Les bières du monde
Le cognac




Guide des Vins © Patrick Dussert-Gerber et Société Malta - Reproduction interdite - Mentions légales - dussert@guidedesvins.com