CLASSEMENT SAINT-EMILION 
Entrez le nom d'un château, d'une appellation, d'un vin ou d'un pays :




 

> CLASSEMENT SAINT-EMILION
Editorial
Le business du vin

Les notes

Les classements

Les Millesimes
Les meilleurs millésimes à boire aujourd’hui, région par région
La Vintage Code ©

Acheter son vin
au juste prix
Carte des Vignobles

Les Auteurs
Nos réalisations



Accords vins mets
A chaque plat, ses vins
A chaque vin, ses plats


Les news

Millésimes 2024 est paru : le nouveau Classement des Champagne

Ce que vous devez savoir sur la Champagne Le rôle du terroir Le terroir joue son rôle pleinement et les territoires de Grands ou Premiers Crus ont une influence ...

Lire plus

Le Beaujolais revient en force !

Les hommes de la région font des vins à leur image, et le beau niveau qualitatif des meilleurs vins est incontestable, que ce soient des crus ou non. Et les prix sont ...

Lire plus

Champagne, le Classement des grands vins

Le rôle du terroir Le terroir joue son rôle pleinement et les territoires de Grands ou Premiers Crus ont une influence certaine sur la typicité des vins. Notre ...

Lire plus


CLASSEMENT SAINT-EMILION

e_saint-emilion.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE


Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez gratuitement aux commentaires de dégustation du GUIDE DUSSERT-GERBER 2023 en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITÉ-PRIX-TYPICITÉ DE L'ANNÉE

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
AUSONE (Hors Classe)
CAPDEMOURLIN
HAUT-SARPE
TROTTE VIEILLE
DARIUS
FRANC-LARTIGUE
GRACE FONRAZADE
PASQUETTE
VIEUX-RIVALLON
DESTIEUX
GRAND-CORBIN-DESPAGNE
GRAND PEY LESCOURS
LUCIA
PRESSAC
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CADET-BON
CORBIN MICHOTTE
FONROQUE
CANTENAC
CONFESSION
LANIOTE
LA MARZELLE
SAINT-GEORGES CÔTE PAVIE
CLOS TRIMOULET
CHAMPION
CROIX MEUNIER
LA FLEUR PENIN
ROL VALENTIN
Saint-Émilion : Classement et terroir
 
La région saint-émilionnaise pourrait avoir une classification des sols aussi précise que l’Alsace et la Bourgogne. En fait, si l’on s’attachait à restituer la véritable qualité intrinsèque des sols, il faudrait que l’on intègre ceux de Montagne/Saint-Georges ou Puisseguin/Lussac provenant notamment de sols calcaires ou argilo-limoneux sur calcaire dur (plateaux, coteaux et pieds de côtes) à ceux de Saint-Émilion.
 
On le répète depuis bien longtemps : le Classement “officiel” de Saint-Émilion est une bonne blague. Il fallait attendre la décision d’Ausone (qui refuse dorénavant d’entrer dans ce jeu) pour que ce que nous avons toujours dit devienne l’évidence. Qui ne connaît pas les terroirs ne peut pas comprendre : Ausone, historique et vrai Premier GCC A, perché sur son monticule a été “rejoint” par d’autres vins (sont pas dans le Guide, ne les cherchez pas). Un vrai tour de magie. La pilule pour faire passer cela : le terroir n’aurait plus beaucoup d’importance mais l’argent et les relations publiques, et les bonnes grâces de certains, seraient devenus les critères ! D’une manière générale, les plus grands vins se retrouvent sur des sols de calcaire à astéries, qui vont du centre de la commune de Saint-Émilion, sur le plateau, puis d’une bande tout autour de sols calcaires sur molasses du fronsadais, et se poursuivent sur les zones similaires des satellites jusqu’à Fronsac. Pas mal d’autres crus se contentent de sols siliceux, de limons, de sables jusqu’à profiter de nappes d’eau permanentes...
 
Vous allez donc trouver des vins dans cette appellation dont les prix frisent l’insolence : 90 €, 150 € et beaucoup plus... quand d’autres, à plaisir et qualité semblables se situent entre 20 et 45 €. Pourtant, les sols ont une grande importance, et leur hétérogénéité est flagrante : le stress hydrique qui en découle est la signature des vins. On ne peut que vous inciter à lire la thèse de Cornelis Van Leeuwen et à admirer sa carte des vignobles de Saint-Émilion... Le reste, c’est du vent.
 
Les meilleurs millésimes à boire actuellement : 2019, 2017, 2014, 2012 (mais il a du potentiel), 2011, 2008, 2007, 2006, 2004, 2002 et 2001. Ceux qu’il faut encore attendre : 2020, 2019, 2018, 2016, 2015, 2010, 2009 (formidable). Les plus décevants, car trop “chauds”, atypiques : 2005 et 2003.
 
© Copyright Millésimes et Patrick Dussert-Gerber. Tous droits réservés. Reproduction interdite.
Choississez une région pour voir un autre classement : 
ALSACE LANGUEDOC-ROUSILLON
BEAUJOLAIS PROVENCE-CORSE

BORDEAUX

BOURGOGNE

VAL DE LOIRE

CHAMPAGNE VALLEE DU RHONE
SUD-OUEST-PERIGORD
 

Guide des vins
Millesimes
Guide des vins
Vinovox
Millesimes
Vins du Siècle
Millesimes
Ideevins
Amour du vin
Amour du vin

Tout ce qu’il faut savoir sur le vin 
Les grands principes des accords mets vins​

Les principaux cépages
La vigne et les sols
L'Anthologie du vin
L’élaboration des vins
Acheter son vin au juste prix

Le vocabulaire du vin

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z
Les vins du monde
Afrique du Sud, Algérie, Allemagne, Argentine, Australie, Autriche, Espagne, Italie, Uruguay, Bulgarie, Californie, Chine, Chypre, Grande-Bretagne, Grèce, Nouvelle-Zélande, Roumanie, Slovénie, Suisse, Tunisie, Turquie, Canada, Chili, Japon, Liban, Portugal

L'encyclopédie mondiale du vin
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Les alcools
L’Armagnac

Les rhums
Le Whisky et le whiskey
Le Calvados

Les Liqueurs de fruits et de plantes

Les bières du monde
Le cognac




Guide des Vins © Patrick Dussert-Gerber et Société Millésimes - Reproduction interdite - Mentions légales - dussert@guidedesvins.com