Château CERTAN de MAY de CERTAN  
Entrez le nom d'un château, d'une appellation, d'un vin ou d'un pays :




 

 > BORDEAUX > POMEROL > Pomerol > Château CERTAN de MAY de CERTAN
Editorial
Le business du vin

Les notes

Les classements

Les Millesimes
Les meilleurs millésimes à boire aujourd’hui, région par région
La Vintage Code ©

Acheter son vin
au juste prix
Carte des Vignobles

Les Auteurs
Nos réalisations



Accords vins mets
A chaque plat, ses vins
A chaque vin, ses plats


Les news

Millésimes 2024 est paru : le nouveau Classement des Champagne

Ce que vous devez savoir sur la Champagne Le rôle du terroir Le terroir joue son rôle pleinement et les territoires de Grands ou Premiers Crus ont une influence ...

Lire plus

Le Beaujolais revient en force !

Les hommes de la région font des vins à leur image, et le beau niveau qualitatif des meilleurs vins est incontestable, que ce soient des crus ou non. Et les prix sont ...

Lire plus

Champagne, le Classement des grands vins

Le rôle du terroir Le terroir joue son rôle pleinement et les territoires de Grands ou Premiers Crus ont une influence certaine sur la typicité des vins. Notre ...

Lire plus


Château CERTAN de MAY de CERTAN

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Historiquement, le nom du Château est celui d’une grande famille écossaise, installée en France dès le Moyen-Âge, et à Pomerol à la fin du XVIe siècle. La noblesse de cette famille lui permit d’obtenir le fief de Certan par ordonnance royale. Selon les archives locales, la propriété fut la première à être autorisée par le Roi à pratiquer la culture de la vigne à Pomerol. Le domaine fut ensuite partiellement morcelé sous la Révolution, et repris par la famille Barreau-Badar en 1925. Aujourd’hui, l’exploitation du vignoble se poursuit, avec Jean-Luc Barreau, qui assume les vinifications, Patrick, et Isabelle. Le Château se situe au sud-est du (très) fameux plateau de Pomerol, les 5 hectares de vignes très anciennes se trouvant plantées sur ce terroir argilo-silicieux qui produit les meilleurs crus de l’appellation. Le vin (2/3 de Merlot, 1/3 de Cabernet franc) est élevé de la façon la plus traditionnelle. “Nous cultivons en Terras Vitis, nous explique Jean-Luc Barreau, donc de façon très raisonnée et parcimonieuse, nous avons d’ailleurs beaucoup d’insectes dans le vignoble. Nous avons la volonté de préserver ce patrimoine et de le faire perdurer. Je suis très concerné par la culture Bio. Depuis 20 ans, nous avons tous les moyens pour mieux maîtriser nos vignes et il faut être raisonnable sur les rendements, c’est fondamental pour la qualité des Vins. Tout se joue avec l’équilibre par pied de vigne: dimension des grappes, vendanges vertes, état sanitaire, aération pour éviter les maladies... Je travaille avec passion en pratiquant une politique volontariste de qualité. Pour moi, ce qui importe dans le vin, c’est le fruit, le bois booste un peu le vin mais c’est le fruit qui prime. Nous avons refait le cuvier à Pomerol car je souhaite avoir l’infrastructure pour faire du parcellaire, j’ai fait faire des recherches sur le sous-sol (carottage de 1,5 m) de chaque parcelle de Certan de May par la Chambre d’Agriculture. C’est surprenant, il y a des graves tellement compactes que les racines ont du mal à descendre.”

“Le 2022 est un très grand vin de garde, un millésime d’exception. Nous avons eu un printemps humide et même un peu de froid notamment en Mai, nous explique Jean-Luc Barreau, heureusement nous sommes équipés en éoliennes et n’avons pas eu d’impact. Les conditions climatiques ont été particulières avec le manque d’eau en Juin, Juillet et Août, un été très sec et chaud. J’observe que les vignes s’habituent à résister au stress hydrique, nous avons connu des étés chauds ces dernières années et désormais les vignes les intègrent mieux. Le système racinaire s’est plus étalé pour se préparer à endurer la canicule. Par précaution, début Juillet, nous avons éliminé quelques grappes pour soulager le pied, nous avons aussi diminuer la hauteur du feuillage et n’avons pas effeuiller des deux côtés pour protéger les raisins, un peu d’ombre fut salutaire. Nous travaillons les sols en surface, ainsi, s’il y a un peu de pluie, la pénétration est plus efficace. Le Merlot résiste très bien sur nos terroirs, la vigne s’est mieux comportée qu’en 2020 alors que l’été avait été très chaud. Je pars du principe qu’il faut bien observer la vigne et effectuer le travail adapté. Dès que les températures sont montées, la vigne a commencé à se préparer, le l’ai remarqué aux feuilles… Pour les vendanges, j’ai récolté relativement précocement, je ne voulais pas de surmaturité. Nous avons choisi de vendanger tôt le matin et avons un peu refroidit la récolte pour préserver le fruité, la fraîcheur dans les Vins. Nous avons fait des extractions très douces. Nous avons la chance d’avoir des chais très performants. J’aime dire que “le raisin à la mémoire du millésime”, s’il souffre, il peut y avoir des conséquences lors de l’élevage, ce ne fut pas le cas, tout s’est déroulé à merveille tout comme les fermentations malolactiques en barriques qui étaient terminées mi-Novembre. J’ai mis seulement 30% du vin en fûts neufs pour que le bois ne prenne pas le dessus, nous obtenons une belle harmonie entre les deux. Quand je goûtais les premiers jus, il y avait un fruit éclatant en bouche. Ce 2022 offre une belle couleur très foncée, des notes de fruits frais bien enrobés, en bouche, les tanins sont déjà bien digérés par le vin, ce qui indique tout son potentiel, il y a une très belle longueur et une finale soyeuse. Je n’ai fait qu’une petite récolte en 2022, 23 hl/ha, les baies étaient petites, d’habitude, nous oscillions entre 1,5 g là nous étions plus entre 0,8 et 1 g.”

Pomerol 2020, il est d’une très grande typicité, savoureux, intense, vin racé et puissant mais où l’élégance est omniprésente, arômes mûrs et complexes de fruits noirs, de sous-bois, de poivre et de fumé, intense et soyeux en bouche, de garde, évidemment. 98/100

Pomerol 2019 est tout aussi exceptionnel, il est parfumé, harmonieux, savoureux et corsé mais toujours tout en délicatesse, au nez subtil, intense, avec des notes d’épices douces, de bouche dense, nuances de pruneau et de sous-bois. garde. 97/100

Pomerol 2018, au nez de petits fruits rouges mûrs et de cuir, avec des tanins veloutés, est un vin ample, complexe, très typé, tout en distinction, encore trop jeune. 93/100

Pomerol 2017, tout en séduction, au nez où prédominent les fruits surmûris, avec des nuances en bouche où l’on retrouve la framboise, la violette et le poivre, est un vin velouté.  94/100

Pomerol 2016, de couleur intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux senteurs de fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, un vin qui commence à peine à se fondre, d’excellente garde. 95/100

Pomerol 2015, au nez dominé par les fruits rouges à noyau et des notes de fumé, ample et volumineux, avec, en bouche, des connotations de cannelle et de petits fruits rouges macérés (fraise, myrtille), complexe et savoureux, de grande évolution. 98/100

Lussac-Saint-Emilion Château Poitou 2019, typé, charpenté, riche et parfumé en bouche, avec ces notes subtiles de pruneau confit, allie structure et velouté, un vin gras, de garde. 90/100

Jean-Luc, Patrick et Isabelle Barreau


33500 Pomerol
Tél. : 05 57 51 41 53
Email : chateau.certan-de-may@wanadoo.fr
 





CE VIGNERON FAIT PARTIE
DES VINS DU SIECLE


Vins du siecle



Autres vignerons à : Pomerol

Clos RENÉ
Château BERTINEAU SAINT-VINCENT
Clos du PÈLERIN
Château LAFLEUR du ROY
Château BELLEGRAVE
Château Le CAILLOU
Château BEAUREGARD



Rechercher par région :
Alsace
Beaujolais
Bordeaux
Bourgogne
Champagne
Jura
Savoie
Languedoc
Provence-Corse
Sud-Ouest-Périgord
Val de Loire
Vallée du Rhône

Consulter l'index général des producteurs
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

 

Guide des vins
Millesimes
Guide des vins
Vinovox
Millesimes
Vins du Siècle
Millesimes
Ideevins
Amour du vin
Amour du vin

Tout ce qu’il faut savoir sur le vin 
Les grands principes des accords mets vins​

Les principaux cépages
La vigne et les sols
L'Anthologie du vin
L’élaboration des vins
Acheter son vin au juste prix

Le vocabulaire du vin

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z
Les vins du monde
Afrique du Sud, Algérie, Allemagne, Argentine, Australie, Autriche, Espagne, Italie, Uruguay, Bulgarie, Californie, Chine, Chypre, Grande-Bretagne, Grèce, Nouvelle-Zélande, Roumanie, Slovénie, Suisse, Tunisie, Turquie, Canada, Chili, Japon, Liban, Portugal

L'encyclopédie mondiale du vin
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Les alcools
L’Armagnac

Les rhums
Le Whisky et le whiskey
Le Calvados

Les Liqueurs de fruits et de plantes

Les bières du monde
Le cognac




Guide des Vins © Patrick Dussert-Gerber et Société Millésimes - Reproduction interdite - Mentions légales - dussert@guidedesvins.com