Comment se fait ce guide 
LE GUIDE DU VIN 2017
Choisissez une région, une appellation
puis éventuellement une commune :




LE LEXIQUE DU VIN :   A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


     Entrez le nom d'un château, d'une appellation, d'un vin ou d'un pays :
Loading
 
      ACCUEIL > Comment se fait ce guide

Ce qu'il faut savoir cette année
Les meilleurs millésimes
à boire
La qualité des derniers
millésimes
La Vintage Code
L'accord idéal des vins et des mets​
L'Encyclopédie mondiale du vin
Les domaines en vidéo


Restez informé

Les meilleurs vins dégustés gratuitement dans votre e-mail
Tapez votre adresse email :



Comment se fait ce guide

Chaque édition est imprimée en août et, le Guide étant entièrement rédigé et mis en pages par mes soins, cela me permet de le terminer en juillet. Comme d’habitude, plusieurs milliers de bouteilles ont été dégustées pour cette édition, de septembre 2015 à juin 2016. Une journée de dégustation représente environ 70 à 90 échantillons (on recrache, bien évidemment) dégustés le matin, généralement de 8 h à 12 h. Mes dégustations et déplacements, réglés par moi-même ou par Millésimes (jamais par les vignerons ou syndicats) s’échelonnent d’octobre à mai. Seuls les critères de qualité, de typicité et de prix entrent en compte. Il ne suffit évidemment pas qu’un producteur le désire pour qu’il soit retenu dans le Guide. Voici comment ont été sélectionnées les vins du Guide :

 - Des centaines de producteurs, de toutes les régions, m’adressent des milliers de bouteilles différentes (crus, cuvées spéciales, millésimes, couleurs…). Dans certaines régions, comme l’Alsace et la Bourgogne, la plupart des vignerons m’envoient de nombreuses appellations différentes (de 5 à 10). Ces bouteilles sont dégustées, principalement “à l’aveugle”, de février à juin. Il ne suffit pas d’adresser des échantillons pour être sélectionné. Certains sont retenus, d’autres non. Le but du Guide est de faire des sélections, de tenir compte des coups de cœur et du rapport qualité-prix-plaisir. Les producteurs qui ne sont pas retenus ou les éliminés, faute d’échantillons notamment, peuvent être retenus dans une prochaine édition. Tout le monde ne peut pas être sélectionné à chaque fois, et chacun comprendra cela.

 

- Les déplacements et/ou les autres dégustations de l’année effectués pour la rédaction de Millésimes (© Édition Société des Millésimes et Patrick Dussert-Gerber). Ils concernent les millésimes 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008 et 2007. En moyenne, des dizaines d’échantillons sont dégustés. Les commentaires de ces nombreuses sélections et dégustations effectuées pour Millésimes se retrouvent donc bien entendu dans ce Guide. Ces déplacements, reportages et commentaires sont tout naturellement communs au Guide et à Millésimes, notamment lorsqu’ils concernent les “verticales” et les grandes dégustations effectuées lors des déplacements pour Millésimes et le Guide, dans toute la France.

 -  Autres sources d’informations, les réseaux sociaux et nos 200 sites et blogs sur Internet. Grâce à ces supports conséquents, j’ai accès à de nouvelles adresses de producteurs fournies par des amateurs.

 

-  Je reçois aussi de nombreux échantillons que m’adressent directement, soit les producteurs qui désirent entrer dans le Guide, soit des producteurs “éliminés” dans les précédentes éditions. Certains sont retenus, d’autres non.

 

-  Je “pioche” dans ma cave personnelle, pour le plaisir (et parfois la déception) pour regoûter tel ou tel vin, dans un millésime plus ancien, afin de surveiller son évolution. On ne peut bien parler que de crus que l’on a pu goûter et regoûter des dizaines de fois, dans des dizaines de millésimes différents.

 À cela s’ajoutent d’autres découvertes, grâce à des lecteurs, des journalistes, restaurateurs et sommeliers, et à des vignerons qui me conseillent de goûter les vins d’un de leurs confrères. Ce Guide n’est donc pas un recueil de tous les vins de France, écrit en recopiant des fiches remplies par les producteurs ou un dossier de presse : c’est un vrai Guide d’achat qui est actualisé, unique en son genre, vivant (et d’humeur), qui dit ce qui doit être dit, qui vous permet d’avoir accès directement aux meilleurs vins typés, aux meilleurs prix, aux vignerons dignes de ce nom, dans toute la France, millésime après millésime.

Suivez Dussert

Patrick Dussert-Gerber sur Facebook Patrick Dussert-Gerber sur Twitter Patrick Dussert-Gerber sur LinkedIn Patrick Dussert-Gerber sur Viadeo

A l'honneur

BORDEAUX
Clos RENÉ
Une propriété familiale de 15 ha (60% de Merlot, 30% de ...
Lire la suite
SUD-OUEST
Domaine de SAINT-GUILHEM
Domaine viticole depuis 1738, Saint Guilhem le bien nommé doit son ...
Lire la suite
BOURGOGNE
Domaine DENIS Père et Fils
Un vignoble de 12,50 ha. Conduite de la vigne ...
Lire la suite
BORDEAUX
Château HAUT-MARBUZET
Au sommet, incontestablement, et cela vient récompenser un ...
Lire la suite
ALSACE
Domaine KOCH René et Michel
Une entreprise familiale exploitant 12 ha de vignes. ...
Lire la suite

Le premier guide interactif


UNIQUE EN FRANCE
, DISPONIBLE EN EDITION PAPIER OU NUMERIQUE

L'EDITION PAPIER
Exclusif : votre dédicace personnalisée par l'auteur


Un vrai guide interactif !

De votre tablette ou smartphone, flashez le QrCode du propriétaire et accédez gratuitement d'un seul clic aux commentaires de dégustation du GUIDE 2017

FRANCE METROPOLITAINE : 32,00 €
(Port Prioritaire compris)



L'EDITION NUMERIQUE PDF
L'intégralité du Guide chez vous dès votre paiement :

Idéal pour l'avoir toujours sur vous où que vous soyez, en cave, dans vos déplacements (sur votre smartphone, votre tablette). Consultable en très grand format sur votre ordinateur.

16,00 €
(format numérique PDF)

La qualité réelle des derniers millésimes

Il n’y a que des millésimes plus délicats que d’autres. Les techniques ont évoluées dans le bon sens, les vignerons savent parfaitement anticiper, gérer leur vignoble.
 
Néanmoins, il faut savoir expliquer la spécificité de telle ou telle année. Quand on goûte des 2002 ou 2004 en Médoc, ils sont meilleurs que le 2003 pour lequel tout le monde s’enthousiasmait !

2015 : c’est le grand millésime depuis cinq ans, toutes régions confondues. Puissance et distinction, il a tout.

- À Bordeaux, des pluies quand il le fallait, un bel ensoleillement, d'où sa couleur très fonçée, tirant sur le noir. Il a de bons degrés, est équilibré et long en bouche, ce sera un millésime de garde.
Lire la suite

Lire la suite

Les meilleurs millésimes à boire aujourd'hui, région par région

En Alsace, les derniers millésimes sont savoureux, les 2012 et 2011, les grands 2010 et 2009, le millésime 2008 est nettement plus réussi que le 2007, particulièrement difficile (il y a de rares exceptions), les 2006, 2005, 2004, 2002 et 2001 suivent, le 2003 a été plus délicat à vinifier (en Vendanges Tardives, misez sur les 2006, 2004, 2001, 2000, 1997 ou 1989).

En Bourgogne, aux côtés d’une belle séquence qui comprend les millésimes 2015 à 2009, le 2008 est assez délicat (remarquable en blanc), le millésime 2007 très minéral, en blanc (très beaux Chablis) comme en rouge, ces derniers largement supérieurs au 2006. Les millésimes 2004, 2003, 2002, 2001, 2000 et 1999 sont très savoureux. Exceptionnel 2004, dans la lignée du 2000, dans les deux couleurs, qui côtoie donc un 2003 atypique, comme 2005.

Lire la suite


La bible des vins



MILLESIMES 2016
Edition annuelle

Le terroir, sinon rien

Les grands vins racés et ... les autres

EXCLUSIF

Feuilletez gratuitement MILLESIMES en ligne comme le vrai magazine en tournant les pages

CLIQUEZ ICI


Recevez MILLESIMES en édition interactive PDF dès votre règlement
7 €
(format numérique PDF)

Recevez MILLESIMES en édition papier 464 pages en couleur présentation luxueuse


France Métropolitaine
15€
(port prioritaire compris)

L'actualité avec Millesimes

BOURGOGNE
La photo de la semaine :
Domaine GROS Frère et Soeur

La dégustation de la semaine

LES FORMIDABLES VINS DE MARIE-ANGE ROBIN
Domaine Guy ROBIN À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un beau domaine de 15 ha entourant le village de Chablis. Les vignes bénéficient d’un ensoleillement tout à fait adéquat de par l’exposition sud-est et est-ouest des coteaux et de leurs pentes prononcées. Très côté pour ses Vins de Montée de Tonnerre et ses Valmur, le Domaine Guy Robin offre ...

VAL DE LOIRE
La photo de la semaine :
COULY-DUTHEIL

La dégustation de la semaine

A SANCERRE, Henry NATTER EST AU PLUS HAUT
À la tête des Premiers Grands Vins Classés, dans les 3 couleurs, ce qui est très rare (voir le Classement, région Anjou-Saumur). Ici, sur quelque 20 ha, on cultive la chaleur humaine avec le même soin que l’on apporte aux vignes, privilégiant la faune et la flore, les “couvant” pour en extraire leur quintessence et les laisser s’exprimer au mieux, au cours d’un élevage parfaitement ...

PROVENCE
La photo de la semaine :
Château d'OLLIÈRES

La dégustation de la semaine

En Corse, le Domaine PERALDI est à la tête des Premiers Grands Vins Classés
Domaine PERALDI Beau Domaine de 50 ha, niché sur les coteaux de Mezzavia. Ce vieux domaine (les premières vignes y furent plantées au xvie siècle) a été totalement restructuré en 1965 par le Comte de Poix-Peraldi. Il est actuellement le plus important vignoble de l’appellation contrôlée Ajaccio, et les cépages y sont des plus classiques (Sciaccarello,Cinsault, Carignan, Niellucciu, Vermentinu).

Tapez votre adresse email :

Guide des vins
Millesimes
Millesimes
Blog Dussert-Gerber
Guide des vins
Vinovox
Millesimes
Vins du Siècle
Journal du Vin
Dietetique
 
CLASSEMENTS
ENCYCLOPEDIE
MAIS AUSSI
   
   
Guide des Vins © Patrick Dussert-Gerber et Société Malta - Reproduction interdite - Mentions légales - dussert@guidedesvins.com
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.