Château HAUT-SAINT-CLAIR  
LE GUIDE DU VIN 2017
Choisissez une région, une appellation
puis éventuellement une commune :




LE LEXIQUE DU VIN :   A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


     Entrez le nom d'un château, d'une appellation, d'un vin ou d'un pays :
Loading
 
      ACCUEIL > BORDEAUX > PUISSEGUIN-SAINT-ÉMILION > Puisseguin > Château HAUT-SAINT-CLAIR

Ce qu'il faut savoir cette année
Les meilleurs millésimes
à boire
La qualité des derniers
millésimes
La Vintage Code
L'accord idéal des vins et des mets​
L'Encyclopédie mondiale du vin
Les domaines en vidéo


Restez informé

Les meilleurs vins dégustés gratuitement dans votre e-mail
Tapez votre adresse email :



Château HAUT-SAINT-CLAIR

Au sommet. Ces propriétaires sympathiques couvent leur petit vignoble de 6 ha planté sur croupes et plateau de structure argilo-calcaire. L’encépagement est marqué par de vieux Cabernets francs (Bouchets) de plus de 50 ans, 25%, et les Merlots noirs dont les âges s’étalent de 30 à 60 ans. La situation de ce vignoble accidenté donne des vins riches, puissants et aromatiques. La technique est apportée avec précision : effeuillage ponctuel, raisins triés avant et après égrappage, sélection des jus, mis en cuve sans foulage. La fermentation et la macération sont étalées sur un mois, la régulation des températures et les dégustations sont les outils utilisés pour l’obtention des cuvées. Après fermentation malolactique, les vins sont décantés et mis en barriques. Le tiers des fûts est renouvelé chaque année. L’élevage en bois s’échelonne sur 10 à 12 mois selon les millésimes. Les assemblages définitifs s’effectuent en cuve Inox avant la mise en bouteilles.
“Je fais très attention à la sélection de mes barriques, dit Yannick Le Menn, car je pense que l’élevage est tout un art. Je déguste chacune séparément, ainsi je sais quel est le lot qui s’y épanouira le mieux. Je travaille avec trois tonneliers différents, les chênes viennent du centre de la France, le bois provenant de forêts domaniales est de bonne qualité, le travail de coupe et de repeuplement y est bien fait. Je préfère des barriques à chauffe moyenne, cela permet de ne pas dénaturer le vin mais au contraire de lui apporter une touche de complexité.
On a pris du plaisir à travailler ce 2014, poursuit Yannick le Menn, septembre et octobre ont été extraordinaires, avec des températures très chaudes, il y a même des raisins qui avaient des coups de soleil ! Et du coup, malgré certaines craintes, on s’est finalement retrouvé avec un potentiel très intéressant. Nous avons obtenu une récolte très homogène, des raisins mûrs. J’ai aussi effectué des saignées pour obtenir encore plus de concentration, des macérations à chaud car j’ai l’intention de faire des cuvées spéciales. Un vin très travaillé sur le fruit, cela permet d’enrichir notre gamme en proposant une autre cuvée, un vin exceptionnel par notre travail sur le raisin accommodé d’un élevage en bois approprié. Nous avons donc élaboré cette cuvée avec notre fils aîné Nicolas qui est œnologue et qui travaille pour le groupe LVMH. Le 2014 méritait un tel traitement, c’est un vin très prometteur, sur le fruit, très charnu. Nous avons mis nos vins dans des fûts très peu chauffés afin qu’ils prennent plus de sucrosité que de notes toastées.
Nos deux fils travaillent dans le milieu du vin, l’un a terminé ses études d’œnologie et travaille sur une thèse en Champagne chez Veuve Clicquot, et le second est à l’Inseec Bordeaux après un BTS production viticole. C’est encourageant et stimulant de travailler avec des jeunes. Grâce à eux, nous travaillons de façon plus pointue, plus exacte dans le dosage d’azote, par exemple.



Les autres vidéos de dégustation sont sur Vinovox

Une nouvelle fois, leur Puisseguin-Saint-Émilion 2014, est une référence, très équilibré, de bouche ample où dominent les fruits mûrs ‘prune, framboise), de jolie robe pourpre, un vin qui allie souplesse et structure, à attendre un peu pour profiter de tout son potentiel. Très beau 2012, charnu, très savoureux, aux notes de groseille et d’humus caractéristiques, qui mêle une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Ce 2012, précise Yannick Le Menn, c’est “le miraculé”: il fallait être bon vigneron, et heureusement que la fin de l’été et l’automne ont été très beaux. Les vins sont riches, concentrés, nous avons fait des macérations à chaud pour obtenir de beaux tanins qui se fondent bien actuellement. Le vin évolue lentement, on revient au rythme traditionnel bordelais, ce qui est très prometteur.”
Le 2011 développe des notes épicées, au nez complexe où dominent les petits fruits mûrs (cassis, groseille), riche et souple à la fois, bien représentatif de ce très joli millésime, parfait avec un pigeon braisé ou un bœuf à la ficelle. Remarquable 2010, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges caractéristiques (groseille, fraise), d’un bel équilibre, ample et riche, un vin charnu comme on les aime, de garde. Dans la lignée, le 2009, médaille d'Argent au Concours à Lyon, l’une des plus belles bouteilles de l’appellation dans ce millésime, un vin typé, parfumé (griotte), avec ses notes fumées et réglissées, des tanins mûrs et suaves, tout en charme. “Ce 2009 est un millésime médiatique, poursuit Yannick Le Menn, qui va faire beaucoup d'ombre aux années autour de lui ! Harmonieux, très équilibré, avec des arômes de fruits rouges, d'épices, gras, persistant en bouche comme le 2005 à son âge. Délicatement boisé, il demande pour le moment une gastronomie structurée.”
Le 2008 de robe grenat, riche, au nez intense, est complexe, d’une belle finale où dominent la cerise noire mûre et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois. Le 2007 est très réussi, un vin équilibré et souple, avec des tanins fondus, très agréable avec ce nez de violette et de petits fruits rouges mûrs, qui associe distinction et richesse, ample et gras, et se goûte très bien. Structure et rondeur, caractérisent cet excellent 2006, tout en bouche, fin et gras, bien charnu, un vin très parfumé (violette, cerise noire) qui poursuit sa belle évolution, que je vous conseille avec des noisettes d'agneau aux flans de légumes ou une omelette aux truffes.
Beau 2005, où s’entremêlent harmonieusement les épices et le cassis, un vin où la souplesse prédomine, avec ces notes très caractéristiques de cuir et de fruits légèrement confits en finale, aux tanins riches, charpenté, qui poursuit sa belle évolution. Le 2004 est très classique, coloré et corsé, aux tanins fermes et soyeux à la fois, d’une jolie concentration en bouche, aux notes de groseille, d’humus et d’épices.
Goûtez leur excellent Second Vin, la cuvée Moulin Saint-Clair 2014, au nez de petits fruits rouges, aux tanins fondus mais bien présents, un vin riche et très aromatique, d’une belle harmonie. Le 2013, où l’on retrouve la framboise et la violette, est parfait avec un barbecue.

Yannick et Andrea Le Menn


33570 Puisseguin
Tél. : 05 57 74 66 82
Fax : 05 57 74 51 50
Email : chateau.haut.saint.clair@orange.fr
www.vinsdusiecle.com/chateauhautsaintclair
www.chateauhautsaintclair.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


Voir également

CE VIGNERON FAIT PARTIE
DES VINS DU SIECLE


Vins du siecle



Autres vignerons à : Puisseguin

Château VAISINERIE
Château CHENE-VIEUX

Sur cette page vous pouvez chercher tous les producteurs d'une appellation donnée gràce au déroulant ci dessous :


Ou vous pouvez chercher par région :
Alsace
Beaujolais
Bordeaux
Bourgogne
Champagne
Jura
Savoie
Languedoc
Provence-Corse
Sud-Ouest-Périgord
Val de Loire
Vallée du Rhône

Ou vous pouvez choisir de consulter l'index des producteurs en cliquant sur la première lettre du nom recherché
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Coup de cœur Guide du Terroir

[Restaurants]
Restaurant, Chambres d''Hôtes Les Marronniers

30, le Bourg
33570 Montagne Saint Emilion
Contact : nicolas@restaurant-les-marronniers.fr
Téléphone : 05.57.74.60.42
Voir la fiche de ce coup de coeur

Restaurant à proximité

Le Vieux Presbytère

33570 Montagne
Téléphone : 05 57 74 65 33

Chambre d'hôtes à proximité

Villa Prémayac
13 rue Prémayac
33390 Blaye
Téléphone : 05 57 42 27 39

Produit du terroir à proximité

Mademoiselle de Margaux
1 route de l'Ile Vincent
33460 Margaux
Téléphone : 05 57 88 39 90

Suivez Dussert

Patrick Dussert-Gerber sur Facebook Patrick Dussert-Gerber sur Twitter Patrick Dussert-Gerber sur LinkedIn Patrick Dussert-Gerber sur Viadeo

A l'honneur

VAL DE LOIRE
Domaine CHARBONNIER
Troisième génération de vignerons, pour ce Domaine de 20 ...
Lire la suite
BORDEAUX
Château HOURTIN-DUCASSE
Le Château produit un Haut-Médoc admis depuis 1932 au ...
Lire la suite
BORDEAUX
Château PIGANEAU
Au sommet. “Sous l’impulsion de mon fils Vincent, ...
Lire la suite
SUD-OUEST
Domaine SERGENT
Le Domaine familial de 19,5 ha (vignes de 35 ans en moyenne) ...
Lire la suite
ROUSSILLON
Domaines Les TERRES de MALLYCE
“L'Observation du comportement des vignes et une gestion plus ...
Lire la suite

Le premier guide interactif


UNIQUE EN FRANCE
, DISPONIBLE EN EDITION PAPIER OU NUMERIQUE

L'EDITION PAPIER
Exclusif : votre dédicace personnalisée par l'auteur


Un vrai guide interactif !

De votre tablette ou smartphone, flashez le QrCode du propriétaire et accédez gratuitement d'un seul clic aux commentaires de dégustation du GUIDE 2017

FRANCE METROPOLITAINE : 32,00 €
(Port Prioritaire compris)



L'EDITION NUMERIQUE PDF
L'intégralité du Guide chez vous dès votre paiement :

Idéal pour l'avoir toujours sur vous où que vous soyez, en cave, dans vos déplacements (sur votre smartphone, votre tablette). Consultable en très grand format sur votre ordinateur.

16,00 €
(format numérique PDF)

La qualité réelle des derniers millésimes

Il n’y a que des millésimes plus délicats que d’autres. Les techniques ont évoluées dans le bon sens, les vignerons savent parfaitement anticiper, gérer leur vignoble.
 
Néanmoins, il faut savoir expliquer la spécificité de telle ou telle année. Quand on goûte des 2002 ou 2004 en Médoc, ils sont meilleurs que le 2003 pour lequel tout le monde s’enthousiasmait !

2015 : c’est le grand millésime depuis cinq ans, toutes régions confondues. Puissance et distinction, il a tout.

- À Bordeaux, des pluies quand il le fallait, un bel ensoleillement, d'où sa couleur très fonçée, tirant sur le noir. Il a de bons degrés, est équilibré et long en bouche, ce sera un millésime de garde.
Lire la suite

Lire la suite

Les meilleurs millésimes à boire aujourd'hui, région par région

En Alsace, les derniers millésimes sont savoureux, les 2012 et 2011, les grands 2010 et 2009, le millésime 2008 est nettement plus réussi que le 2007, particulièrement difficile (il y a de rares exceptions), les 2006, 2005, 2004, 2002 et 2001 suivent, le 2003 a été plus délicat à vinifier (en Vendanges Tardives, misez sur les 2006, 2004, 2001, 2000, 1997 ou 1989).

En Bourgogne, aux côtés d’une belle séquence qui comprend les millésimes 2015 à 2009, le 2008 est assez délicat (remarquable en blanc), le millésime 2007 très minéral, en blanc (très beaux Chablis) comme en rouge, ces derniers largement supérieurs au 2006. Les millésimes 2004, 2003, 2002, 2001, 2000 et 1999 sont très savoureux. Exceptionnel 2004, dans la lignée du 2000, dans les deux couleurs, qui côtoie donc un 2003 atypique, comme 2005.

Lire la suite


La bible des vins



MILLESIMES 2016
Edition annuelle

Le terroir, sinon rien

Les grands vins racés et ... les autres

EXCLUSIF

Feuilletez gratuitement MILLESIMES en ligne comme le vrai magazine en tournant les pages

CLIQUEZ ICI


Recevez MILLESIMES en édition interactive PDF dès votre règlement
7 €
(format numérique PDF)

Recevez MILLESIMES en édition papier 464 pages en couleur présentation luxueuse


France Métropolitaine
15€
(port prioritaire compris)

L'actualité avec Millesimes

CHAMPAGNE
La photo de la semaine :
R. GABRIEL-PAGIN Fils

La dégustation de la semaine

GUIDE 2015 : 4 CHAMPENOIS PRIX D'HONNEUR
Philippe de LOZEY Cette Maison familiale champenoise est née en 1871. Depuis 4 générations, le domaine s’est étendu et les pratiques tant culturales que vinicoles se sont régulièrement perfectionnées. Edmond, Raymond, Daniel, aujourd’hui Philippe, les Cheurlin ont poursuivi avec passion cette exigence pour des vins et des vieillissements toujours plus qualitatifs. Chez De Lozey, on se bat tous les jours pour ...

BEAUJOLAIS
La photo de la semaine :
Domaine MORTET Père et Fils

La dégustation de la semaine

GEORGES DUBOEUF : FORCEMENT JALOUSE, MAIS TOUJOURS INCONTOURNABLE
  Je suis fidèle à Georges Dubœuf et à son fils, Franck, depuis le premier Guide, et ils peuvent être fiers de leur réussite. Il faut venir aussi à Romanèche-Thorins pour découvrir leur “Hameau en Beaujolais”, un site unique en Europe; Des collections exceptionnelles (wagon de Napoléon III, maquettes, outils, musée…) et des scénographies dédiées au vin et à son univers (cinéma en 3D, personnages ...

ALSACE
La photo de la semaine :
Gérard METZ

La dégustation de la semaine

Charles SCHLÉRET, PRIX D'HONNEUR DANS LE GUIDE 2015

Incontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Depuis le premier Guide, j’apprécie ce vigneron passionné et chaleureux. 
Ingénieur dans l'âme, de tempérament méticuleux et d'avant-garde, Charles Schléret s'attache à appliquer à ses vignes situées sur l’excellent terroir de ...

Tapez votre adresse email :

Guide des vins
Millesimes
Millesimes
Blog Dussert-Gerber
Guide des vins
Vinovox
Millesimes
Vins du Siècle
Journal du Vin
Dietetique
 
CLASSEMENTS
ENCYCLOPEDIE
MAIS AUSSI
   
   
Guide des Vins © Patrick Dussert-Gerber et Société Malta - Reproduction interdite - Mentions légales - dussert@guidedesvins.com
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.