Château CERTAN de MAY de CERTAN  
LE GUIDE DU VIN 2017
Choisissez une région, une appellation
puis éventuellement une commune :




LE LEXIQUE DU VIN :   A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


     Entrez le nom d'un château, d'une appellation, d'un vin ou d'un pays :
Loading
 
      ACCUEIL > BORDEAUX > POMEROL > Pomerol > Château CERTAN de MAY de CERTAN

Ce qu'il faut savoir cette année
Les meilleurs millésimes
à boire
La qualité des derniers
millésimes
La Vintage Code
L'accord idéal des vins et des mets​
L'Encyclopédie mondiale du vin
Les domaines en vidéo


Restez informé

Les meilleurs vins dégustés gratuitement dans votre e-mail
Tapez votre adresse email :



Château CERTAN de MAY de CERTAN

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. “Nous cultivons en Terras Vitis, nous explique Jean-Luc Barreau, donc de façon très raisonnée et parcimonieuse, nous avons d’ailleurs beaucoup d’insectes dans le vignoble. Nous avons la volonté de préserver ce patrimoine et de le faire perdurer.
Par exemple, le millésime 2012 n’a pas été une année facile. Cependant, à Pomerol, sur nos terroirs, nous avons été chanceux. Il a fallu être vigilant toute l’année jusqu'à la vendange. Nous avons eu une belle fin du mois d’août et un mois de septembre très propice, et cela a permis de parfaire la maturité. J’ai même décidé d’avancer la date de vendange de trois jours car les raisins étaient parfaitement mûrs. À l’élevage, les Vins me surprennent, ils seront très intéressants, ont beaucoup de charme.
Je suis très concerné par la culture bio, cela fait déjà 12 ans que nous sommes certifiés Terra Vitis avec un cahier des charges à respecter. Il faut parfois jongler et accepter de faire tomber quelques grains, l’exposition des vignes... plusieurs paramètres ont joué en notre faveur. Depuis 20 ans, nous avons tous les moyens pour mieux maîtriser nos vignes et il faut être raisonnable sur les rendements, c’est fondamental pour la qualité des Vins. Tout se joue avec l’équilibre par pied de vigne: dimension des grappes, vendanges vertes, état sanitaire, aération pour éviter les maladies... Il faut savoir prendre les bonnes décisions et réagir vite. Je travaille avec passion en pratiquant une politique volontariste de qualité.
Pour moi, ce qui importe dans le vin, c’est le fruit, le bois booste un peu le vin mais c’est le fruit qui prime. Nous allons refaire le cuvier à Pomerol car je souhaite avoir l’infrastructure pour faire du parcellaire, j’ai fait faire des recherches sur le sous-sol (carottage de 1,5 m) de chaque parcelle de Certan de May par la Chambre d’Agriculture. C’est surprenant, il y a des graves tellement compactes que les racines ont du mal à descendre. Je travaille de la même façon sur les autres vignobles, vendanges vertes, récolte à la main, tables de tri, je fais des vinifications un peu plus modernes que pour le Pomerol mais je limite les rendements, toujours au-dessous de ceux fixés par l’appellation.
Notre Lussac Château Poitou vieillit en barriques 12 mois, ce qui lui donne une belle aptitude de garde. Je tiens à valoriser mes Vins qui sortent toujours parmi les premiers en dégustation à l’aveugle. Je pars du principe que dans le temps les bons Vins se vendent toujours, donc mon objectif reste toujours la qualité. Je vais présenter ce vin en bouteilles lourdes, changer l’étiquette, des efforts qui soulignent la qualité des Vins.
Depuis quelques années, nous nous avons des vendanges séquencées en fonction du suivi du vignoble, de la maturité des parcelles, on ne vendange plus les Merlots en une seule fois, on passe au moins quatre fois pour ne ramasser que les grains murs. Heureusement, je fais de nombreux prélèvements quatre semaines avant les vendanges, j’ai ainsi déterminé le moment propice pour vendanger.
En 2013, nous avons donc vendangé rapidement pour préserver le potentiel qualitatif, avons réalisé de tous petits rendements, quelque 18 hl/ha, nous n’avons donc mis en cuves que le meilleur. C’est un millésime qui a demandé beaucoup de soins, en amont, à la vigne. Je veille sur mes vignes avec amour, j’y suis constamment, et c’est ce qui a fait la différence. Ce 2013 a donc été un millésime délicat car il a fallu suivre le vignoble tout au long de l’été. La vinification du 2013 a été très douce, j’ai l’habitude d’effectuer des vinifications de façon très délicate sans trop d’aération avec de tous petits remontages, mais, pour ce millésime, j’ai été encore plus précautionneux. Le 2013 est un vin qui, à la dégustation, offre un joli fruité avec une certaine complexité, la bouche est fondante, le vin est bien équilibré avec un joli retour en final de bouche. C’est un vin très réussi qui sera agréable à déguster dès 2017 mais qui pourra être conservé une dizaine d’années pas plus. C’est un vin plaisir, d’une jolie couleur foncée, avec une belle fraîcheur aromatique. Je suis très satisfait de la qualité du 2013 c’est un millésime de vigneron, ce n’était pas un millésime facile mais relever des défis, cela fait partie de notre métier !
En 2014, nous sommes dans un autre registre aromatique, le vin présente des arômes de fruits croquants, une belle persistance aromatique. C’est un vin complexe, plus de garde, plus structuré, un vin qu’il faudra attendre.”
Vous allez aimer ce grand Pomerol 2012, qui allie puissance et distinction, parfumé, charpenté, un vin d’une jolie concentration, aux connotations de petits fruits mûrs et de truffe, de bouche ample et très élégante. Splendide 2011, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, au nez distingué et persistant de fruits noirs et d'épices, aux tanins bien enveloppés, un vin puissant, de belle matière, de bouche riche et harmonieuse, à prévoir avec un chapon truffé en pot-au-feu ou une terrine de perdreau.
Très grand 2010, d’une belle complexité aromatique fruité et élégant, bouche croquante, beaucoup de chair, un vin concentré en matière, aux tanins puissants et mûrs à la fois, très parfumé, dense et savoureux. Exceptionnel 2009, de belle couleur profonde, nez fruité, très belle attaque, dense, charnu, joli fruité. Bonne concentration beaucoup de fraîcheur en finale, encore fermé, bien sûr.
Superbe 2008, avec ce nez où domine le pruneau, associant structure et élégance, parfumé, dense, aux tanins bien présents, bien corsé, finement épicé, classique de son appellation, un vin complet. Formidable actuellement, le 2017, riche en couleur, bien charnu, qui sent bon la griotte et les sous-bois, de bouche puissante, un vin qui allie ampleur et souplesse, très typique du “velours” que l’on recherche dans un très grand vin de Pomerol. Superbe 2006, dans la lignée du 2005, qui a une robe sombre et violine, le nez révèle un joli fruit, avec des nuances toastées, un vin d’une grande finesse et élégance. En bouche, il est charnu, d’une belle structure, bien équilibré, un vin tout en “dentelle” avec une belle finale soyeuse et veloutée, d’un très beau potentiel de garde. Exceptionnel 2005, corsé et généreux, de bouche puissante et ample, avec ces nuances bien caractéristiques de fruits mûrs et de réglisse, de charpente solide et fine à la fois, de grande évolution. Superbe 2004, associant concentration aromatique et souplesse, corsé et typé. Le 2002 est remarquable, très typé, aux tanins puissants et équilibrés, au nez intense, de bouche harmonieuse et persistante, de garde. Mêmes propriétaires que le Lussac-Saint-­Émilion Château Poitou.

Famille Barreau


33500 Pomerol
Tél. : 05 57 51 41 53
Fax : 05 57 51 88 51
Email : chateau.certan-de-may@wanadoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


Voir également

CE VIGNERON FAIT PARTIE
DES VINS DU SIECLE


Vins du siecle



Autres vignerons à : Pomerol

Clos RENÉ
Clos du PÈLERIN
Château LAFLEUR du ROY
Château Le CAILLOU
Château BEAUREGARD
Domaine de L'ÉGLISE

Sur cette page vous pouvez chercher tous les producteurs d'une appellation donnée gràce au déroulant ci dessous :


Ou vous pouvez chercher par région :
Alsace
Beaujolais
Bordeaux
Bourgogne
Champagne
Jura
Savoie
Languedoc
Provence-Corse
Sud-Ouest-Périgord
Val de Loire
Vallée du Rhône

Ou vous pouvez choisir de consulter l'index des producteurs en cliquant sur la première lettre du nom recherché
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Coups de cœurs Guide du Terroir

[Pâtisseries]
AU PÉTRIN MOISSAGAIS

266 bis, rue d'Ornano
33000 Bordeaux
Contact : isabelle.combarieu@orange.fr
Téléphone : 05 56 96 01 61
Voir la fiche de ce coup de coeur

[Charcuterie]
LOU GASCOUN

ZAC La Prade
33650 Saint-Médard-d'Eyrans
Contact : lougascoun@lou-gascoun.fr
Téléphone : 05 57 97 03 30
Voir la fiche de ce coup de coeur

[Produits de la mer]
ESTURGEONNIÈRE (L')

Balanos
33470 Le Teich
Contact : info@caviarfrance.com
Téléphone : 05 56 22 69 50
Voir la fiche de ce coup de coeur

[Fruits et légumes]
OH ! LÉGUMES OUBLIÉS

Château de Belloc
33670 Sadirac
Contact : contact@alimenthus.com
Téléphone : 05 56 30 62 00
Voir la fiche de ce coup de coeur

Restaurant à proximité

La Tour du Vieux Port
23, quai Souche
33500 Libourne
Téléphone : 05 57 25 75 56

Chambre d'hôtes à proximité

Château Belles-Graves

33500 Néac
Téléphone : 05 57 51 09 61

Produit du terroir à proximité

Mademoiselle de Margaux
1 route de l'Ile Vincent
33460 Margaux
Téléphone : 05 57 88 39 90

Suivez Dussert

Patrick Dussert-Gerber sur Facebook Patrick Dussert-Gerber sur Twitter Patrick Dussert-Gerber sur LinkedIn Patrick Dussert-Gerber sur Viadeo

A l'honneur

PROVENCE
Château THUERRY
Domaine de 340 ha de terres sur les communes de ...
Lire la suite
CHAMPAGNE
ASPASIE
Héritier d'une longue lignée de vignerons champenois, ...
Lire la suite
VALLÉE DU RHÔNE
Domaine l'ABBE DINE
La Famille Reynaud est installée sur ses terres depuis 5 ...
Lire la suite
SUD-OUEST
Château Les VIGNALS
Domaine de 70 ha, en Bio. Excellent Gaillac blanc sec 2015, ...
Lire la suite
VALLÉE DU RHÔNE
Caveau CECILE DES VIGNES
Leur CDR-Village Cairanne rouge 2013, charnu et parfumé (fruits rouges ...
Lire la suite

Le premier guide interactif


UNIQUE EN FRANCE
, DISPONIBLE EN EDITION PAPIER OU NUMERIQUE

L'EDITION PAPIER
Exclusif : votre dédicace personnalisée par l'auteur


Un vrai guide interactif !

De votre tablette ou smartphone, flashez le QrCode du propriétaire et accédez gratuitement d'un seul clic aux commentaires de dégustation du GUIDE 2017

FRANCE METROPOLITAINE : 32,00 €
(Port Prioritaire compris)



L'EDITION NUMERIQUE PDF
L'intégralité du Guide chez vous dès votre paiement :

Idéal pour l'avoir toujours sur vous où que vous soyez, en cave, dans vos déplacements (sur votre smartphone, votre tablette). Consultable en très grand format sur votre ordinateur.

16,00 €
(format numérique PDF)

La qualité réelle des derniers millésimes

Il n’y a que des millésimes plus délicats que d’autres. Les techniques ont évoluées dans le bon sens, les vignerons savent parfaitement anticiper, gérer leur vignoble.
 
Néanmoins, il faut savoir expliquer la spécificité de telle ou telle année. Quand on goûte des 2002 ou 2004 en Médoc, ils sont meilleurs que le 2003 pour lequel tout le monde s’enthousiasmait !

2015 : c’est le grand millésime depuis cinq ans, toutes régions confondues. Puissance et distinction, il a tout.

- À Bordeaux, des pluies quand il le fallait, un bel ensoleillement, d'où sa couleur très fonçée, tirant sur le noir. Il a de bons degrés, est équilibré et long en bouche, ce sera un millésime de garde.
Lire la suite

Lire la suite

Les meilleurs millésimes à boire aujourd'hui, région par région

En Alsace, les derniers millésimes sont savoureux, les 2012 et 2011, les grands 2010 et 2009, le millésime 2008 est nettement plus réussi que le 2007, particulièrement difficile (il y a de rares exceptions), les 2006, 2005, 2004, 2002 et 2001 suivent, le 2003 a été plus délicat à vinifier (en Vendanges Tardives, misez sur les 2006, 2004, 2001, 2000, 1997 ou 1989).

En Bourgogne, aux côtés d’une belle séquence qui comprend les millésimes 2015 à 2009, le 2008 est assez délicat (remarquable en blanc), le millésime 2007 très minéral, en blanc (très beaux Chablis) comme en rouge, ces derniers largement supérieurs au 2006. Les millésimes 2004, 2003, 2002, 2001, 2000 et 1999 sont très savoureux. Exceptionnel 2004, dans la lignée du 2000, dans les deux couleurs, qui côtoie donc un 2003 atypique, comme 2005.

Lire la suite


La bible des vins



MILLESIMES 2016
Edition annuelle

Le terroir, sinon rien

Les grands vins racés et ... les autres

EXCLUSIF

Feuilletez gratuitement MILLESIMES en ligne comme le vrai magazine en tournant les pages

CLIQUEZ ICI


Recevez MILLESIMES en édition interactive PDF dès votre règlement
7 €
(format numérique PDF)

Recevez MILLESIMES en édition papier 464 pages en couleur présentation luxueuse


France Métropolitaine
15€
(port prioritaire compris)

L'actualité avec Millesimes

BOURGOGNE
La photo de la semaine :
Domaine GROS Frère et Soeur

La dégustation de la semaine

LES FORMIDABLES VINS DE MARIE-ANGE ROBIN
Domaine Guy ROBIN À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un beau domaine de 15 ha entourant le village de Chablis. Les vignes bénéficient d’un ensoleillement tout à fait adéquat de par l’exposition sud-est et est-ouest des coteaux et de leurs pentes prononcées. Très côté pour ses Vins de Montée de Tonnerre et ses Valmur, le Domaine Guy Robin offre ...

VALLEE DU RHONE
La photo de la semaine :
Domaine de CABASSE

La dégustation de la semaine

CHATEAUNEUF-DU-PAPE LES 3 CELLIER

En 2007, Marceau Cellier prend sa retraite et passe le flambeau à la 8ème génération. Ce sont aujourd’hui ses 3 fils, Ludovic, Julien et Benoît, et Nathalie l’épouse de Ludovic, qui dirigent le domaine. Le Domaine de 3 Cellier s’écrit bien sans « s », il ne s’agit pas de 3caves, mais bien du nom de famille des 3 propriétaires. Par conviction et dans une démarche de respect de leur terroir, ils souhaitent convertir ...

SUD-OUEST
La photo de la semaine :
Domaine de POUYPARDIN

La dégustation de la semaine

Château LECUSSE, PRIX D'HONNEUR DANS LE GUIDE DES VINS 2015
  À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Les plus anciens documents historiques concernant Lecusse datent de 1640. A cette époque, plusieurs familles y habitaient dans trois ou quatre maisons. La ferme fut habitée jusqu'aux années trente. Son pigeonnier était un signe de prospérité. Un four à pain était utilisé en commun par les familles, de même pour les deux lavoirs. Quelques parties du ...

Tapez votre adresse email :

Guide des vins
Millesimes
Millesimes
Blog Dussert-Gerber
Guide des vins
Vinovox
Millesimes
Vins du Siècle
Journal du Vin
Dietetique
 
CLASSEMENTS
ENCYCLOPEDIE
MAIS AUSSI
   
   
Guide des Vins © Patrick Dussert-Gerber et Société Malta - Reproduction interdite - Mentions légales - dussert@guidedesvins.com
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.